indigoMagPour sa 25e édition, le Festival International de Saint-Dié-des-Vosges avait choisi du trois au cinq octobre, de réfléchir sur le thème « Habiter la Terre » avec comme territoire à l'honneur, les Îles Britanniques. Reportage en images avec Béatrice Collignon, directrice scientifique du FIG 2014, Louis Marrou, géographe et professeur à l’Université de La Rochelle, président de l’Association pour le Développement du Festival International de Géographie (ADFIG) et Quentin Philips, ministre conseiller de l’Ambassade d’Angleterre en France.

Reportage David Raynal et Yann Menguy (Vidéo) 

 

Indigomag kangourouEn 2015, la 26e édition du FIG aura pour thème « Les Territoires de l'Imaginaire, Utopie, Représentation et Prospective » et mettra le cap résolument au sud vers l’Australie. De quoi passer un beau début automne aux antipodes ! David Valence, le maire de Saint-Dié-des-Vosges, fait le bilan de l’édition 2014 et trace les perspectives pour l’année prochaine.

Voir le reportage de David Raynal (Texte) et Yann Menguy (Vidéo) pour Indigomag

Le Thème de l'édition 2015 du Festival International de Géographie :

Les Territoires de l'Imaginaire, Utopie, Représentation et Prospective
Le pays invité sera : l'Australie

seance cloture du FIGLe maire David Valence lors de la Cérémonie de clôture

Jacques GodfrainEn plein déroulement du Festival International de Géographie, Jacques Godfrain, économiste et homme politique,  a rendu une visite amicale à David Valence, son ancien collaborateur à la Fondation Charles de Gaulle.
David Valence a arrêté ses missions à la fondation pour se consacrer à son mandat de maire de Saint-Dié-des-Vosges.

Voir l'interview de Jacques Godfrain

Dominique SchnapperCe qui est frappant pour quelqu'un qui n'est pas géographe comme moi, c'est la multiplicité des intérêts et des approches qui se regroupent sous le nom de géographie

Voir le reportage réalisé par les étudiants de l'IUT de Saint-Dié

cynthia ghorra GobinComment les Anglo-Américains comprennent la mondialisation et voient le monde ?

En France, la mondialisation est centrée sur le principe d’une continuité historique. Ce monde est certes post-colonial et urbanisé mais il n’enregistre pas de rupture. Alors que pour les Anglo-Américains, la phase historique que l’humanité traverse est considérée comme un processus inédit

Le Diploweb.com est heureux de vous présenter cet article inédit dans le cadre de son partenariat avec le 25ème Festival International de Géographie : "Habiter la Terre", 3-5 octobre 2014, Saint-Dié-des-Vosges. 

Philippe DescolaDepuis des années je m'intéresse en qualité anthropologue aux rapports entre les sociétés et leur environnement.
L'idée qu'un festival puisse réunir des milliers de personnes autour de problèmes géographiques me paraît extraordinaire, je suis donc ravi d'être ici, au Festival International de Géographie
Voir l'interview de Philippe Descola par Clémence Daudon

Alex TaylorQue je sois incinéré et que mes cendres soient éparpillées entre Londres, Paris et Berlin.

Je refuse d'être enterré dans un seul endroit, c'est ça la définition d'un vrai européen !

Voir la vidéo

Louis Marrou

Hall de la Gare SNCF
Inauguration de la carte géante IGN au sol  (labellisé par la Mission Centenaire) par Christian Pierret, Président-Fondateur du FIG, Bruno Toussaint, adjoint au maire de Saint-Dié-des-Vosges et Louis Marrou, Président de l’ADFIG

 voir la vidéo et l'itv de louis Marrou

inauguration André Rossinot

Le FIG est une manifestation de rassemblement, d'ouverture, de tolérance. C'est une dimension de la géographie eet de l"écologie qui sont réunies à Saint-Dié. Le nouveau maire de Saint-Dié [David Valence] est un ami personnel et talentueux, je suis venu aujourd'hui à son invitation avec un immense plaisir. Voir la vidéo

André Rossinot

ActualitteLes îles britanniques sont l'invitée d'honneur du 25e Festival international de géographie, du 3 au 5 octobre 2014 à Saint-Dié-des-Vosges, présidé par l'anthropologue Philippe Descola. Rencontres et conférences proposent de nombreuses pistes de réflexion sur la culture, la géopolitique et l'économie des 4 nations (Angleterre, Ecosse, Irlande et Pays de Galles) et 2 états (Royaume Uni et république d'Irlande).

libe

La géographie est de nouveau à l’honneur dans Libération. Le journal qui traverse une crise économique rude, mettant à mal les équipes, les femmes, les hommes, a ouvert pour la quatrième fois sa pagination, sa salle de rédaction, aux géographes à l’occasion de la tenue du FIG. Les liens tissés depuis des années ont eu raison de la morosité ambiante et de l’actualité. Le soleil brille en ce jour de sortie du « Libé des géographes ».

diploweb

L’habitabilité de la planète est gravement remise en cause par les activités humaines. Les géographes doivent être les premiers « Amis de la Terre ». Etre géographe c’est d’abord comprendre le fonctionnement de la Terre des hommes et sonner l’alerte quand des opérations mettent en péril les milieux de vie.
Le Diploweb.com est heureux de vous présenter cet article inédit dans le cadre de son partenariat avec le 25ème Festival International de Géographie : "Habiter la Terre", 3-5 octobre 2014, Saint-Dié-des-Vosges.

Conférence de presse à Paris

Les territoires à l'honneur cette année sont les îles britanniques, un choix qui colle à l'actualité marquée par le référendum sur l'indépendance de l'Ecosse.

Les directeurs scientifiques, Béatrice Collignon et Philippe Pelletier ont prévu un programme passionnant pour aborder sous tous ses aspects le thème de cette année : Habiter la terre.

L'actualité du FIG c'est aussi la question de son devenir et de son évolution.

Bailoni Carte Ecosse referendum ecossaisLe 18 septembre 2014, les Écossais ont donc fait leur choix. Ils ont répondu non à 55,3% à la question « l’Écosse doit-elle être un pays indépendant ? » Si le royaume reste uni, l’histoire n’est pas terminée. Ce référendum aura des conséquences géopolitiques considérables au sein du Royaume-Uni et en Europe. Comment interpréter les résultats de ce référendum ? Quelles en seront les conséquences et les contrecoups ?

Article inédit publié par Le Diploweb.com dans le cadre de son partenariat avec le 25ème Festival International de Géographie.

diploweb

« L’habiter » en zone à risque nécessite une connaissance de l’espace de vie et de ses dangers spécifiques, un dialogue entre les citoyens plus ou moins menacés, mais aussi entre citoyens et pouvoirs publics pour trouver des solutions qui dépassent le seul habitat et le seul individu.
Article inédit publié par Le Diploweb.com dans le cadre de son partenariat avec le 25ème Festival International de Géographie.

prix amerigo jeunesseLe jury du Festival International de Géographie vient de décerner vendredi 29 aout 2014, le prix  littéraire Amerigo Vespucci à Laurent Mauvignier pour son livre "Autour du monde" 
et le prix Amerigo Vespucci jeunesse 2014 à : Daniel Picouly et Nathalie Novi pour l'album "Et si on redessinait le monde ?"

le consul de Chine, monsieur Guobin Zhang rencontre le maire David Valence12/08/2014
Saint-Dié-des-Vosges et la ville chinoise de Changzhi maintiennent la dynamique d'échanges et de projets initiée lors du précédent Festival International de Géographie.
Des échanges placés actuellement sous le signe de la santé et de la médecine, deux médecins chinois vont partager pendant deux mois les pratiques de leurs homologues du centre hospitalier déodatien.

chronique de Jean Robert PittPour les Français, la réputation gastronomique de l’Angleterre et des Îles britanniques en général est détestable. Il existe pourtant une véritable tradition gastronomique vivante.
Elle plonge ses racines dans la cuisine médiévale qui a largement disparu du territoire français (pies, boiled meats, pots, roasts, puddings, spicy, sweet and sour sauces, pickles, cakes)

Jean-Robert Pitte, Membre de l’Institut

David Valence

12/07/2014
La question du logement trouve une résonance toute particulière à Saint-Dié-des-Vosges. Notre ville a, rappelons-le, été détruite à la fin de la seconde guerre mondiale. A la libération, ses habitants ont été contraints de vivre dans des baraques de bois, parfois pour de longues années. Le souvenir en est encore vif dans notre ville...

David Valence, Maire de Saint-Dié-des-Vosges
Président de la Communauté de Communes des Vallées de la Haute Meurthe

25 anniversaire FIGDans le paysage culturel français, les festivals qui durent ne sont pas légions. «Visa pour l’image» à Perpignan ou les «Eurockéennes» de Belfort ont fêté leur quart de siècle l’année dernière et, en 2014, nous soufflerons les bougies en même temps que les «Etonnants Voyageurs» de Saint-Malo. De l’image, de la musique, des livres, il y en aura assurément les 3, 4 et 5 octobre 2014 à Saint-Dié-des-Vosges pour fêter ce passage.

Louis Marrou, Géographe et professeur à l’Université de La Rochelle,
Président de l'ADFIG