fleche Téléchargez le programme complet en cliquant ici 

 

L Homme qui retrecit

 

L'HOMME QUI RÉTRÉCIT de Jack Arnold

VOSTFR / 1h21 / Science fiction, Drame, Thriller, Fantastique
1957-2008 / Avec Grant Williams, Randy Stuart, Paul Langton

A la suite d'une contamination radioactive, un homme voit avec effarement son corps diminuer de taille. A tel point qu'il devient la proie d'un chat puis d'une araignée. Courageusement, il part à la découverte de son univers.

  • Mercredi 29 septembre 2021 à 18h 
  • Vendredi 1er octobre 2021 à 14h 
  • Samedi 2 octobre 2021 à 18h30
  • Dimanche 3 octobre 2021 à 11h
  • Lundi 4 octobre 2021 à 20h30

 

jai perdu mon corps

 

J'AI PERDU MON CORPS de Jérémy Clapin

VF / 1h21 / Animation
2019 / Avec Hakim Faris, Victoire Du Bois, Patrick d'Assumçao

A Paris, Naoufel tombe amoureux de Gabrielle. Un peu plus loin dans la ville, une main coupée s’échappe d’un labo, bien décidée à retrouver son corps. S’engage alors une cavale vertigineuse à travers la ville, semée d’embûches et des souvenirs de sa vie jusqu’au terrible accident. Naoufel, la main, Gabrielle, tous trois retrouveront, d’une façon poétique et inattendue, le fil de leur histoire...

  • Jeudi 30 septembre 2021 à 18h
  • Vendredi 1er octobre 2021 à 14h
  • Samedi 2 octobre 2021 à 16h30
  • Dimanche 3 octobre 2021 à 14h et à 20h30

 

Indes galantes

 

INDES GALANTES de Philippe Béziat

VF / 1h48 / Documentaire, Opera / 2021

C’est une première pour 30 danseurs de hip-hop, krump, break, voguing... Une première pour le metteur en scène Clément Cogitore et pour la chorégraphe Bintou Dembélé. Et une première pour l’Opéra de Paris. En faisant dialoguer danse urbaine et chant lyrique, ils réinventent ensemble le chef-d’œuvre baroque de Jean-Philippe Rameau, Les Indes Galantes. Des répétitions aux représentations publiques, c’est une aventure humaine et une rencontre aux enjeux politiques que nous suivons : une nouvelle génération d’artistes peut-elle aujourd’hui prendre la Bastille ?

  • Jeudi 30 septembre 2021 à 20h30
  • Vendredi 1er octobre 2021 à 9h et à 18h
  • Samedi 2 octobre 2021 à 14h
  • Dimanche 3 octobre 2021 à 16h

 

Il ny aura plus de nuit BD

 

IL N’Y AURA PLUS DE NUIT de Eléonore Weber

VF / 1h15 / Documentaire / 2021 / Avec Nathalie Richard

Des images provenant d’hélicoptères sur le théâtre des opérations. L’œil insatiable des pilotes scrute le paysage. Les hommes qui sont visés ignorent qu’ils le sont, ils n’ont pas repéré d’où venait la menace. L’intervention a lieu sous nos yeux. Celui qui filme est également celui qui tue.

  • Vendredi 1er octobre 2021 à 16h 
  • Samedi 2 octobre 2021 à 11h
  • Dimanche 3 octobre 2021 à 9h

 

3693412 bd

 

SI LE VENT TOMBE de Nora Martirosyan

VOSTFR / 1h40 / Drame
2021 / Avec Grégoire Colin, Hayk Bakhryan, Arman Navasardyan

Auditeur international, Alain débarque dans une petite république auto-proclamée du Caucase afin d’expertiser la possibilité d’ouverture de son aéroport. Au contact des habitants du Haut- Karabagh et d’un mystérieux enfant, Alain s’ouvre à un monde nouveau et risque le tout pour le tout.

  • Mercredi 29 septembre 2021 à 20h30
  • Vendredi 1er octobre 2021 à 20h30
  • Samedi 2 octobre 2021 à 9h
  • Dimanche 3 octobre 2021 à 18h30
  • Lundi 4 octobre 2021 à 18h

 

LAFFAIRE COLLECTIVE BD

 

L'AFFAIRE COLLECTIVE de Alexander Nanau

VOSTFR / 1h49 / Documentaire / 2021

Après un tragique incendie au Colectiv Club, discothèque de Bucarest, le 30 octobre 2015, de nombreuses victimes meurent dans les hôpitaux des suites de blessures qui n’auraient pas dû mettre leur vie en danger. Suite au témoignage d’un médecin, une équipe de journalistes d’investigation de la Gazette des Sports passe à l’action afin de dénoncer la corruption massive du système de santé publique. L’Affaire collective suit ces journalistes, les lanceurs d’alerte et les responsables gouvernementaux impliqués, et jette un regard sans compromis sur la corruption et le prix à payer pour la vérité.

  • Samedi 2 octobre 2021 à 20h30

 

 

 

 

« Safaris Urbains » par la Compagnie Frichti Concept

Les Safaris Urbains sont des visites sensorielles et chorégraphiées d’un quartier. Les participants se réapproprient un territoire  par le biais de la danse et du jeu. Ces explorations du patrimoine commun par groupe de 20 personnes avec deux danseurs de la compagnie, sont précédées par
de courtes séances préparatoires.
Production : Frichti Concept, CRL 10 (Paris) / Partenaires : AJAM / 10ème United, Les Ekluz (Paris), Emmaüs Louvel Tessier, La Villa Mais d'Ici, Le centre social et culturel Le Pari's des Faubourgs, La Médiathèque Françoise Sagan (10e)

  • Jeudi 30 septembre 2021
    de 17h à 19h à la Médiathèque de Fraize
  • Vendredi 1er octobre 2021
    de 17h à 19h à la Médiathèque Jean-de-la-Fontaine de Saint-Dié-des-Vosges
  • Samedi 2 octobre 2021
    de 10h à 12h à la Médiathèque de Raon-l’Étape

 

« Borborygmes » par la Compagnie SCOM

Coline Garcia, acrobate à la corde lisse, invite les spectateurs à découvrir leur corps. Sur un portique aux faux airs de balançoire, elle se déplace tête en l’air ou tête en bas. D’équilibre en chute, de rotation en marches suspendues, l’acrobate chemine sur des sentiers de la découverte matérialisés par un rideau de cordes. Dans un univers brut, elle explore une normalité des corps tout à fait singulière. Un spectacle épuré, sincère, original, surprenant, pour les enfants avides de curiosité.

Dès 3 ans
De et avec : Coline Garcia, diplômée du Centre National des Arts du cirque.  
Mise en scène : Coline Garcia. Interprétation : Coline Garcia, Nathalie Bertholio et Amanda Homa (en alternance)

  • Samedi 2 octobre 2021
    10h à KAFÉ

 

« Danse NeurAle 2.0 »

Danse NeurAle est une performance de Body Art numérique live (corps et technologie). Pour autant, son vrai sujet est le corps : le corps mis à l’épreuve, le corps connecté et le corps dans son intériorité, révélé au public grâce à la technologie. Une performance de Bødy Hacking pour corps, bio-data, capteurs biométriques réalisée en feedback avec le public.

À partir de 16 ans. Jauge limitée - réservation obligatoire 03.29.42.16.72
Chef de Projet : David Alexandre Chanel. Art numérique : Theoriz www.theoriz.com. Biocapteurs et génie robotique : Remi Cambuzat. Robotique : Frank Boulet - Sky-Ron motion. Développeur logiciel et son : Bakû - Lumières : Marc Delpech Villette.

  • Vendredi 1er octobre 2021
    21h à La NEF

 

« Virgules Chorégraphiques » par la Compagnie Frichti Concept

Dans les Virgules Chorégraphiques, deux interprètes surgissent et s’approprient l’espace public. S’interrogeant sur leur rapport à l’autre et sur leur manière d’habiter le monde, les personnages nous emportent dans un spectacle poétique où l’intime se mêle au regard collectif.

  • Samedi 2 octobre 2021
    15h et 15h30 à l'Usine CLaude et Duval (sous le préau)

 

« Antiquarks » - concert jazz world progressif

Groupe de scène et power duo, Antiquarks embarque vers d’autres mondes, d’autres horizons, à partir d’une base rock savamment déconstruite par le jazz, les musiques africaines & afro-descendantes.

Richard Monségu : chant, batterie et percussions et Sébastien Tron : vieille à roue augmentée, piano, machines, voix.

  • Samedi 2 octobre 2021
    18h30 à La NEF

 

« Pulse » par la Compagnie Accord des Nous

PULSions, PULSations, imPULSions. Essence de nos mouvements, prémices du geste... Restituer la visibilité à ce qui demeure hors de tout regard... Faire ressentir ce qu’il y a à l’origine. Pulse donne à voir ce qui nous motive, ce qui nous définit. Un voyage dans le centre névralgique de nos mouvements.

Direction artistique : Cédric Préhaut et Vivien Visentin / Interprétation : Agathe Dumas, Cédric Préhaut et Vivien Visentin / Scénographie lumineuse et vidéo : Frédéric Gibier / Son : Stéphane Poutchkine / Musique : Cédric Préhaut / Photos : Eric Lamy / Vidéo : Sébastien Coutoux.

  • Samedi 2 octobre 2021
    20h30 à l'espace Georges-Sadoul

 

« Quizas » par la Compagnie Amare

Quizas navigue entre performance et conférence parlée dansée à propos de la relation de couple. Dans un univers imprégné de films comme ceux de Pedro Almodovar. Deux femmes jouent aux jeux de l’amour, avec pour outils des interviews, références sociologiques, expériences personnelles détournées, et une bonne note d’humour. Quizas c’est un espace de liberté où courir et voler... un acte poétique radical.

Co-auteures et interprètes : Maeva Lambert et Amandine Vandroth / Aide à la mise en scène/chorégraphie : Florent Hamon / Regard dramaturgique : Élodie Quenouillère / Technicien : Ludovic Mepa.

  • Samedi 2 octobre 2021
    17 h dans la cour de l'école Gaston-Colnat
  • Dimanche 3 octobre 2021
    15 h dans la cour de l'école Gaston-Colnat

 

« Charlie Parker with Strings » par Orchestre +

À l’occasion du centenaire de la naissance de Charlie Parker et du soixante-dixième anniversaire de la sortie du disque « Charlie Parker with strings », il paraît incontournable, indispensable de célébrer cet artiste légendaire qui a révolutionné le jazz en inventant le be-bop. Michael Cuvillon, sans chercher à imiter l’original, nous propose ici son adaptation de ce répertoire réunissant les instrumentistes de l’Orchestre Symphonique de Saint-Dié-des-Vosges et du Conservatoire Olivier-Douchain. Par ce partenariat avec les Concerts et Jam Sessions organisés par l’association Palneca Records, vous pourrez apprécier un univers de jazz club, où les maîtres mots sont l’improvisation, la rencontre, et l’expérience de la vie.

Projet innovant soutenu par le Conseil Départemental des Vosges, par la Ville et la Communauté d’Agglomération de Saint-Dié-des-Vosges

  • Samedi 2 octobre 2021
    20h30 au collège André-Malraux de Senones

 

« L'Envers » par le CCN - Ballet de Lorraine

Après avoir réinventé « Relâche », revue légendaire des années 1920 conçue par Francis Picabia, et revisité l’univers de Fernand Léger avec la reprise du ballet « La Création du monde », le CCN – Ballet de Lorraine s’attaque aux créations mythiques d’Oskar Schlemmer, qui révolutionna la danse en 1922 avec son oeuvre manifeste, le « Ballet triadique ».

Conception, Chorégraphie, Costumes : Petter Jacobsson et Thomas Caley / Musique : Ursonate (Complete Poem) Kurt Schnitters, Suite per un organo meccanico op.42 n°2 P. Hindemith, Little Shimmy Gottlieb Walliisch, Variation Stefan Wolpe, Third Uncle (Album, The sky’s gone out) Bauhaus, Stehende Musik 2 Stafan Wolpe

9 danseurs | 30 minutes environ

  • Samedi 2 octobre 2021
    20h30 et 22h15 au Musée Pierre-Noël

« Le membre fantôme » par la Compagnie Rouages

Le Membre Fantôme interroge le regard que nous portons sur la blessure, celle de l’artiste de cirque. Sur son corps parfois marqué, abîmé, amputé. Une douleur qui va de pair avec la notion de dépassement de soi. Ces trois artistes démontrent avec brio comment le corps circassien, devenu asymétrique, demeure magnifié dans l’espace. Une belle leçon de vie qui consiste à transformer une faiblesse, une blessure en une force décuplée.

Avec : Karim Randé, Fabien Milet, Madeg Menguy, Silvana Sanchirico et Émilien Picard (technicien lumière).

  • Dimanche 3 octobre 2021
    16h au Chapiteau Rouages

 

Fanfare Déoda'roots

Originaire de Saint Dié des Vosges et créée en 2018, la Fanfare de rue Les Déodaroots vous propose un univers éclectique placé sous le signe de la fête et de la joie. À travers un large répertoire de musiques festives arrangées par leurs soins c’est tout un voyage musical qui vous est proposé. Laissez-vous emporter par la bonne humeur, la chaleur et le rythme dégagé par ce jeune ensemble vosgien.

  • Les trois jours du Festival

 

K'Danse

Chorégraphie de danse contemporaine sur la chanson d'Arthur H., La Boxeuse amoureuse. Cette chorégraphie a été créée par Morgan de Quelen, ex danseuse du Ballet de Lorraine, Cette création rassemble environ 8 danseuses confirmées, qui évoluent en partie sur une chaise.

  • Dimanche 3 octobre 2021
    11h dans le Parc Jean-Mansuy

 

Mots d'autrices et d'auteurs

L'atelier Lire et Dire vous invite à partager les mots d'autrices et d'auteurs explorant le corps dans tous ses états.

  • Jeudi 30 septembre et samedi 2 octobre 2021
    18h30 au 1er étage de la Librairie Le Neuf

 

« En Corps avec Brel » par Monsieur Gyraf

  • Vendredi 1er octobre 2021
    20 h à l'Hôtel Ibis

 

Dédicaces de Vincent Munier

Vincent Munier (Journaliste-Ecrivain) pour une séance de découverte et de dédicaces de ses BD.

  • Samedi 2 octobre 2021
    de 15h à 18h à l'Hôtel Ibis

 

 

À L'ESPACE GÉO-NUMÉRIQUE

Frontières d’Europe(s) vues de l’espace

Le Centre National d’Etudes Spatiales (CNES) et son site GéoImages proposent une exposition sur les « Frontières d’Europe(e)s vues de l’espace ». À la suite de l’exposition « Frontières, entre histoires et géographies » conçue par le géographe Michel FOUCHER, cette nouvelle exposition nous emmène de l’île de Lampedusa ou de Ceuta au fossé rhénan, de Kaliningrad à Berlin, du Grand Nord arctique à l’Ukraine avec des textes rédigés par Laurent CARROUÉ, Inspecteur général et directeur de recherche à l’Institut Français de Géopolitique.


Marcoleptique - Marc Guérin artiste peintre

La série « Histoires géographiques », réalisée à partir de cartes anciennes et plus modernes à l’aide de techniques de dessin mêlant encres et aquarelles, invite à parcourir cette géographie nouvelle en laissant de côté le monde connu pour embrasser cet univers où les continents bougent d’une puissante humanité.

 

AU MUSÉE PIERRE-NOËL

Europe(s) - Dans les collections de la BnF

À travers cartes, photos, descriptions géographiques et essais politiques, l’exposition « Europe(s) » montre comment le continent s’est construit et s’est pensé, du XVIe au début du XXe siècle. L’Europe se définit comme un ensemble dans un monde découpé d’abord en trois puis, à la suite de la découverte des Amériques, en quatre parties. La question des divisions au sein de l’Europe, de ses frontières et de sa place dans un monde de plus en plus vaste et interconnecté se pose encore de nos jours.  
• À partir de 6 ans.
• En partenariat avec la Bibliothèque nationale de France

Photographies - La chair nue de l’émotion (William Ropp)

Dans l’obscurité de son studio ou dans les grands espaces africains, William Ropp poursuit depuis plus de trente ans un questionnement photographique autour de l’identité. L’exposition reprend les thèmes chers au photographe : le rêve, l’enfance, l’imaginaire et l’exploration de l’âme humaine. Ces clichés envoûtants, tout en ombres et lumière, entraîneront dans un univers onirique, à la frontière entre rêve et réalité.
• À partir de 6 ans

Concours photos Urbanités

Le terrain des géographes est un espace de rencontres, mais quelles sont les traces qui restent une fois l’enquête terminée ? Ces photographies représentent des lieux et personnes rencontrées, dont l’usage, une fois la mission terminée, reste en suspens. Venez découvrir les 20 photos sélectionnées et votez pour votre cliché préféré !

Flore Kunst - Mécanique sensible

Artiste plasticienne, Flore KUNST travaille au corps depuis des années la silhouette féminine, avec l'énergie du pop-art et un humour délié et caustique, un brin Dada. Laissez-vous transporter par ses collages numériques aux charmes parfois désuets, mais au message d'une virulente actualité.

 

À LA LIBRAIRIE LE NEUF

Photographies - Corps et arbres (Nicolas Billion)

Visites aux horaires d’ouverture de la librairie. Cette série est le résultat de longues heures d'affût, seul en pleine nature, camouflé pour ne pas effrayer mes proies photographiques, dans des lieux repérés des semaines auparavant, où j'espère que ces créatures tant convoitées finiront par se montrer.
• Présence de l’auteur le samedi de 14h à 18h et le dimanche de 14h à 17h.

 

À L'INSIC

Pérégrinations urbaines : quand l’histoire des villes se dessine dans la ville contemporaine  

Sept auteurs locaux vous racontent leur ville à travers les yeux d’un personnage historique, comme Flaubert à Rouen ou Gilberte Pascal à Clermont-Ferrand.

 

À L’ATELIER-MUSÉE FAUSTO OLIVARES – 5, ROUTE DE DENIPAIRE 88210 HURBACHE

L’anthropologisme gestuel dans la peinture de Fausto Olivares

Une exposition thématique d’œuvres de Fausto Olivares démontre à quel point le peintre déploie les formes du corps, et accentue les élans du geste, pour en extraire les plus profondes mouvances de l’âme.
• Sur rendez-vous. Contact : 06 14 71 08 00 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
• Exposition organisée par la SAFO : Association des Amis de Fausto Olivares

 

À L'ENSEMBLE CATHÉDRAL - CLOÎTRE

Jumelages en Europe(s) ! Un regard sur les jumelages européens de Saint-Dié-des-Vosges

Elles sont cinq, parmi huit au total. Cinq ? Oui, cinq des villes jumelles de Saint-Dié-des-Vosges sont situées sur le continent européen. Et même dans cinq Etats membres de l’Union européenne : Arlon en Belgique, Friedrichshafen en Allemagne, Zakopane en Pologne, Cattolica en Italie, Crikvenica en Croatie. Il se trouve d’ailleurs que toutes ont des attraits qui en font des villes touristiques (voir aussi l’espace qui leur sera consacré Place de la Gastronomie). A quoi ressemblent-elles, quelle est leur histoire, comment y vit-on ? Cette exposition permet de mieux connaître ces cités-sœurs plus ou moins éloignées des Vosges.
• À découvrir dans les galeries du cloître du 1er au 31 octobre 2021.

 

À L’ESPACE DES ARTS PLASTIQUES / CEPAGRAP

Apparitions -  Peintures d’Arman Tedevosyan

(...) Arman Tadevosyan fait apparaitre l'aspect « invisible » du corps. Il le matérialise et laisse apercevoir son caractère physique et anatomique d'une manière surtout symbolique. L'objet de sa peinture est l'être humain lui-même, « impressionné » sur la toile. Cette impression, directe, brute, sans médiation, permet paradoxalement de voir apparaitre dans le tableau, la trace spirituelle des corps, la trace des événements passes, parfois le refus, l'exil... [Par Gohar Smoyan]
• Vernissage : samedi 2 octobre 18h en présence de l’artiste
• Du 1er au 30 octobre 2021

 

AU 4 RUE JEAN-FRANÇOIS MANGEONJEAN, 88100 SAINT-DIÉ-DES-VOSGES

Autre Curiosité

Visite commentée d’une  habitation bioclimatique, un Heliodome construit en 2016. Cette habitation originale présente des caractéristiques très bénéfiques pour la santé, en particulier la luminosité, le degré d'hygrométrie, la bonne circulation et le taux exceptionnel des énergies positives ce qui permet le projet d'y vivre longtemps et en bonne santé.
• Nombre maximum de personnes par visite

 

Territoire invité 2021 : « Europe(s) »


Le Festival International de Géographie se déroulera à Saint-Dié-des-Vosges du 1er au 3 octobre 2021. La région mise à l'honneur pour cette 32e édition est « Europe(s) ».

A quelques semaines de la présidence française de l’UE et quelques mois après le Brexit, le FIG invite l’Europe... ou plutôt les Europes ! Car ce continent est à géométrie variable : faut-il encore y inclure la Grande-Bretagne ? S’étend-il jusqu’à la Russie ou la Turquie ? Bref l’Europe est un sujet aussi vaste que le continent sur lequel elle s’est construite ! Chercher des réponses à ces questions, c’est interroger à la fois les moteurs économiques, politiques, démographiques ou sociaux de la construction européenne, ainsi que l’avenir de ce territoire. On l’appelle le Vieux Continent, mais il ne cesse d’évoluer face à la crise sanitaire, aux risques écologiques, à la nouvelle donne de la géopolitique mondiale, sans oublier le vieillissement de la population. L’Europe n’est pas morte, vive l’Europe !

 

 

Thème 2021 : « Corps »


La 32e édition du Festival International de Géographie se déroulera à Saint-Dié-des-Vosges du 1er au 3 octobre 2021.
Le Festival s'articluera cette année autour du thème « Corps ».

Souvenez-vous des sentiments que avez pu éprouver durant ces mois de pandémie. Ce besoin d’espace que vous avez pu ressentir en confinement. Ces petites choses que vous avez soudain découvertes : le chant des oiseaux depuis votre fenêtre, les mille nouveaux détails observés lors de votre balade dans un rayon d’un kilomètre. En faisant vos courses, peut-être avez-vous eu peur d’être trop près des autres... Cette période nous aura fait prendre conscience de l’importance géographique de nos corps. Nous percevons l’espace à travers nos cinq sens, nous choisissons souvent avec soin la place que notre corps occupe par rapport à celui des autres, etc. En mettant « le » corps à l’honneur du FIG 2021, de corps masculins, féminins, gros, maigres, musclés, nus, habillés, tatoués, ridés, voûtés, petits... Nous verrons comment ces caractéristiques influencent les possibilités qui s’offrent à nous pour accéder aux espaces que nous souhaitons parcourir. Nous réfléchirons à l’aménagement de nos villes et de nos villages. Nous verrons que certains choix politiques s’appliquent à la fois aux corps et à l’organisation de l’espace : c’est le cas lorsque les habitantes et les habitants d’une ville se trouvent séparé.es en fonction de leur « race » ou de leur couleur de peau, ou lorsque des corps sont considérés comme indésirables dans l’espace public (les SDF, les personnes migrantes...). Nous verrons aussi pourquoi les questions de genre ou de sexualité sont de plus en plus importantes dans les relations géopolitiques entre les Etats. Enfin, nous verrons comment les corps peuvent être des outils de résistance ou de revendication. Cette exploration géographique de la diversité des corps aura surtout pour but de voir ce qui nous relie au-delà de nos différences. Car nous formons ensemble un corps... social !