Welcome to the 25th edition of the FIG !

A25 anniversaire FIGvoir 25 ans est une fête !

Dans le paysage culturel français, les festivals qui durent ne sont pas légions. «Visa pour l’image» à Perpignan ou les «Eurockéennes» de Belfort ont fêté leur quart de siècle l’année dernière et, en 2014, nous soufflerons les bougies en même temps que les «Etonnants Voyageurs» de Saint-Malo. De l’image, de la musique, des livres, il y en aura assurément les 3, 4 et 5 octobre 2014 à Saint-Dié-des-Vosges pour fêter ce passage.

Si 1990 a vu se dérouler la première édition du Festival International de Géographie, c’est aussi l’année de la réunification de l’Allemagne, du lancement du télescope Hubble, de Gorbatchev recevant le Prix Nobel ou de l’invention de la CSG (Contribution Sociale Généralisée). L’histoire dira ce qu’elle retiendra de l’année en cours mais pour Saint-Dié-des-Vosges et pour le président géographe de l’ADFIG, l’année 2014 est sans conteste un grand cru. Le FIG est en effet depuis l’origine une construction commune entre l’ADFIG et la municipalité de Saint-Dié-des-Vosges. Depuis le printemps, une nouvelle équipe municipale a été élue avec la même volonté, vis-à-vis du FIG, de tisser du lien, d’ouvrir la ville au monde et de montrer comment la géographie, et les autres sciences sociales, permet de mieux comprendre le monde qui nous entoure.

Alors oui, une fois de plus, la magie va opérer, les mélanges vont se faire et une partie de notre soif de connaissance sera étanchée. Philippe Pelletier et Béatrice Collignon, en charge de la programmation scientifique cette année, nous invitent à nous interroger sur la manière que nous avons d’«Habiter la terre», le thème retenu pour cette édition. La question, qui est au programme des collégiens, nous permet de réfléchir à notre façon d’habiter les lieux bien sûr, mais aussi de penser les formes, souvent différentes, de pratiquer un même lieu. Nous allons durant trois jours, au bord de la Meurthe, cogiter, cohabiter et rouler à gauche…! Le FIG et Saint-Dié-des-Vosges accueillent en effet, 25 ans après le percement du tunnel de service du Tunnel sous la Manche, les îles britanniques. C’est l’occasion pour nous de faire le point sur ces territoires si proches, si familiers et parfois si étonnants. Alors venez parfaire votre anglais, goûter un breuvage typique, avec modération, et prendre un grand bol de géographie, sans modération.

Louis Marrou

Géographe et professeur à l’Université de La Rochelle
Président de l’Association pour le Développement du Festival International de Géographie (ADFIG)