Profession chauffeur

Profession chauffeurIls ne comptent pas leurs heures et écument les routes vosgiennes (voire parfois plus) pour transporter pendant trois jours tous ceux qui font le FIG. Eux, ce sont les chauffeurs. Parmi ces forçats de la route, David Antoine , Déodatien pure souche. Travaillant au Service des Sports en tant qu'éducateur sportif, Antoine a été sollicité il y a douze ans par la Ville. Il a répondu « positivement et avec plaisir » à cette sollicitation, qui lui permet depuis plus de dix ans de «rompre avec la routine du quotidien» et de rencontrer des gens exceptionnels comme Richard Bohringer ou une princesse venant de «je ne sais où». «Tous les ans, j'attends le FIG avec impatience» admet-il tout sourire. Souhaitons, à lui et à tous ses collègues, une bonne route pour la suite !

Pierre ESTADIEU