LAPORTE Gilles
© Artephoto - Stéphane OLIVIER
 

LAPORTE Gilles

 

Gilles Laporte est né le 13 août 1945 à Igney dans les Vosges. Il est  écrivain, scénariste, homme de radio-télévision et conférencier lorrain.

Issu d'une famille d'ouvriers du textile, formé à la philosophie par le professeur Raymond Ruyer, il a consacré sa carrière professionnelle à l'enseignement et à la formation, dans l’Éducation nationale d'abord, puis les services, l'industrie, et le monde paysan.

Dès avril 1968, il publie de la poésie. Il se consacre ensuite à la nouvelle et au théâtre, puis se tourne vers le documentaire et la dramatique pour la télévision, consacrant notamment un travail important au schisme lorrain de Sion du XIXe siècle (Les Chardons de la Colline). En 1983 il vient au roman avec Pierrot la Hure qui s'incline d'une voix au prix Erckmann-Chatrian devant l'admirable Sima mon Amour de Robert Muller. Ce prix Erckmann-Chatrian lui est attribué l'année suivante (1984) pour son roman Le Moulin du Roué qui raconte, à partir d'un fait réel, l'histoire d'une usurpation d'identité. En 1997, il aborde le roman historique avec Les Dernières violettes de La Mothe consacré à la chute puis la destruction de la ville de La Mothe en Lorraine pendant la guerre de Trente Ans, qui rencontrera immédiatement un beau succès et lui vaudra le Prix Sadler de l'Académie de Stanislas. Depuis, il pratique toujours ce genre qu'il affectionne particulièrement. Il a aussi une vraie prédilection pour la biographie qu'il traite toujours de manière très vivante et romanesque.

Militant de la mémoire de Lorraine, il consacre souvent sa plume et son énergie de conférencier aux êtres et lieux emblématiques du pays : La Mothe totalement ruinée par les Français en 1645, Frédéric Chopin dont tous les ancêtres sont Lorrains depuis la fin du XVIIe siècle (Frédéric, le Roman de Chopin), Otto de Habsbourg-Lorraine, duc de Lorraine actuel. Le féminin sacré est l'unique objet de sa tétralogie en cours Les Anneaux de la Fiancée dont les deux premiers livres EAU et AIR sont parus en octobre 2005 et juin 2006. TERRE paru en septembre 2008, vient de recevoir le Prix de la Ville de Lunéville 2009. FEU, dernier titre de cet ensemble de quatre romans, sortira courant 2010.

En mars 2007, il a publié la biographie romanesque Julie-Victoire, première bachelière de France consacrée à Julie-Victoire Daubié, femme du XIXe siècle, très active à son époque pour la défense des droits des femmes. Finaliste du Prix Brantôme de la biographie historique et du Prix Jean d'heurs du roman historique, Julie-Victoire, première bachelière de France a reçu le prix Maurice Barrès 2008.

Fidèle à son engagement en faveur de la reconnaissance de la Femme dans la société, il vient de consacrer un livre Lumière d'Aurore (éditions ESKA - Paris) à la nageuse Aurore Mongel, membre de l'Équipe de France de Natation, championne d'Europe du 200m papillon, championne du Monde Universitaire, double sélectionnée olympique, finaliste du 200m papillon aux JO de Pékin.

18 mars 2010 : sortie nationale de son nouveau roman Le Loup de Métendal aux Editions Presses de la Cité (collection Terres de France ): une grande aventure familiale, de 1840 à 1920, dans les Vosges, sur fond de passion pour la céramique et les grès flammés de Rambervillers, dans la belle mouvance de l'Ecole de Nancy, sur les traces d'Alphonse Cytère et d'Emile Gallé. Une émouvante vie de Femme, aux prises avec le redoutable antisémitisme de ce temps, et la folie guerrière des hommes (Guerre de 1870 et Première Guerre mondiale).
Ce roman historique a reçu le prix de Littérature des Conseils Généraux de Lorraine 2010

En janvier 2011 il publie La Fontaine de Gérémoy : de 1854 à 1944, le destin tumultueux de deux femmes à travers la Grande Histoire, dans le décor majestueux de Vittel et de sa station thermale en pleine évolution. Ce roman recevra le prix de la société des écrivains d'Alsace, de Lorraine et du Territoire de Belfort en octobre 2011.
Sociétaire de la Société des gens de lettres de France (SGDL) et de la Société des auteurs et compositeurs dramatiques (SACD), membre de la Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique (SACEM), Gilles Laporte est aussi homme de radio et de télévision (il a animé de nombreuses émissions littéraires et d'actualités, créateur-animateur notamment du magazine littéraire Pleine Page de FR3), conférencier (il est très demandé en milieux scolaire et universitaire), comédien, et peintre. Mais il expose rarement. Il travaille actuellement (notamment au glacis à la manière des anciens) à une série de natures mortes aux fruits et légumes : Les Humbles. Sa peinture vient d'être distinguée au Salon annuel du GAV (Saint-Dié-des-Vosges).

Ancien conseiller municipal. Ancien président de l'Association des Ecrivains de l'Est-Vosges

Président de l'association PLUMES ET SAVEURS dont il anime les dîners littéraires à Contrexéville et Vittel

Président du Comité (créé en 1914) et du Jury du prix littéraire Erckmann-Chatrian (créé en 1925) depuis le 10 janvier 2009.

 

LAPORTE GillesDernière publication

L'Etendard de la Rose, LAPORTE Gilles, éditon Presse de la Cité, 2015

Résumé

Orphelin meurtri, Louis Delhuis est obsédé par le secret de sa naissance – « fils de Boche ou d’Amerlock » ? De l’arrière-grand-mère Rose-Victoire à l’écrivain Henri Vincenot, il parvient au fil de rencontres décisives à se forger un destin entre engagement politique, passion de l’écriture et amour des femmes. De la Lorraine à Oradour-sur-Glane, en passant par l’Afrique et l’Allemagne, ces expériences marquantes et une ultime confrontation avec l’oncle haï vont conduire Louis vers les chemins de la résilience et de la paix.
Entre le cœur et la raison, l’amour des femmes et celui des idées, l’engagement et les désillusions, Louis se tisse un destin au fil des décennies tourbillonnantes de la seconde moitié du XXe siècle.

En filigrane, Gilles Laporte capte toutes les tensions et les exaltations d’une époque foisonnante.

Je sais que tu m’attends, Genèse édition, 2014

La Clé aux âmes, Presses de la Cité, 2014

Des fleurs à l’encre violette, Presses de la Cité, 2013

Cantate de cristal, Presses de la Cité, 2012

Pierre Didier, le Réel transfiguré, Editions Rhinocéros, 2011

La Fontaine de Gérémoy, Presses de la Cité, 2011, prix de la Société des Ecrivains d’Alsace,  de Lorraine et du Territoire de Belfort 2011

Le Loup de Métendal, Presses de la Cité, 2010, prix des Conseils généraux de Lorraine 2010, Pocket 2012

Jeanne d’Arc, les métamorphoses d’une héroïne, Collectif, Ed. Place Stanislas, 2009

Julie-Victoire, première bachelière de France, Ed. ESKA, 2007, prix Maurice Barrès 2008

Une promenade à Sion, Collectif, Conseil général de Meurthe-et-Moselle, Université de Nancy-II, 2007

Lumière d’Aurore, Aurore Mongel championne d’exception, Ed. ESKA, 2006

Les Anneaux de la fiancée, TERRE, Ed. ESKA, 2006, prix de la Ville de Lunéville 2009

Les Anneaux de la fiancée, AIR, Ed. ESKA, 2006

Les Anneaux de la fiancée, EAU, Ed. ESKA, 2005

Au plaisir d’ENA, Ed. DGP, 2001

Frédéric, le roman de Chopin, Ed ESKA, 2000

Le Verre de moisson, Ed, ESKA, 1998

Les Dernières Violettes de La Mothe, Ed. ESKA, prix de l’académie de Stanislas 1997 et prix Plume de Vair 1997

La Mémoire aux alouettes, Ed. Gérard Louis, 1987

Le Moulin du Roué (chez lauteur), prix Erckmann-Chatrian1984

Pierrot la Hure (chez l’auteur), 1983

Les Etoiles de Plaimont, coll. « Une page à l’autre », Editions du Pays toulois, Prix Emile Moselly1983

Mots d’aimer (chez l’auteur), Prix d’honneur des poètes lorrains

primi sui motori con e-max.it