COMPAGNON Antoine  

COMPAGNON Antoine

 

Diplômes

Ancien élève de l'École polytechnique
Ingénieur des Ponts et Chaussées
Docteur d'État ès lettres

Parcours

Pensionnaire de la Fondation Thiers, Attaché de recherche au CNRS, Linguistique et littérature françaises, 1975-1978.
Maître de conférences, École polytechnique, Département Humanités et Sciences sociales, 1978-1985.
Professeur, Institut français du Royaume-Uni, Londres, 1980-1981.
Maître-assistant, puis maître de conférences, Université de Haute-Normandie, Rouen, 1981-1985.
Professor of French, Columbia University, New York, 1985-.
Visiting Professor, University of Pennsylvania, Philadelphia, 1986.
Fellow, John Simon Guggenheim Memorial Foundation, 1988.
Professeur, Université du Maine, Le Mans, 1989-1990.
Visiting Professor, University of Pennsylvania, Philadelphia, 1990.
Blanche W. Knopf Professor of French and Comparative Literature, Columbia University, New York, 1991-.
Visiting Fellow, All Souls College, Oxford, 1994.
Professeur, Université de Paris-Sorbonne, 1994-2006.

Distinctions

Chevalier de la Légion d'honneur, 2007.
Officier dans l'ordre national du Mérite, 2012.
Commandeur des Palmes académiques, 2008.
Officier des Arts et lettres, 2013.
Fellow, American Academy of Arts and Sciences, 1997.
Membre, Academia Europaea, 2006.
Corresponding Fellow, British Academy, 2009.
Doctorat honoris causa, King's College, Londres, 2010.
Professeur honoraire, HEC, 2012.
Doctorat honoris causa, Université de Liège, 2013.
Fellow, John Simon Guggenheim Memorial Foundation, 1988.
Visiting Fellow, All Souls College, Oxford, 1994.
Fellow, Japan Society for the Promotion of Science, 1997.
Premio Tarquinia Cardarelli per la Critica letteraria internazionale, 2008.
Eminent Scientist, Japan Society for the Promotion of Science, 2009.
Prix Claude Lévi-Strauss, ministère de l'Enseignement supérieur et de la recherche, Académie des sciences morales et politiques, 2011.
Fonctions
Membre de la commission Littérature classique du Centre national du livre (CNL), 1994-1998.
Membre du conseil de l’Association internationale des études françaises (AIEF), 1995-.
Membre du jury du « French-American Translation Prize » (French-American Foundation, New York), 1996-2011.
Secrétaire général de l’Association internationale des études françaises (AIEF), 1998-2008.
Mission d’évaluation des études françaises à l’Université hébraïque, Jérusalem, 1999.
Membre élu du Conseil national des universités (CNU), 9e section, Langue et littérature françaises, 1999-2003.
Membre de la présidence collégiale de l’association « Qualité de la science française » (QSF), 2002-2004.
Membre élu du Conseil national de l’enseignement supérieur et de la recherche (CNESER) et de sa section permanente, membre suppléant de sa section disciplinaire, 2002-2007.
Membre du Conseil supérieur de l’éducation (CSE), 2003-2007.
Membre du conseil scientifique du Département littérature et langages, École normale supérieure, 2003-.
Membre invité permanent, Comité d’initiative et de proposition (CIP), États généraux de la recherche et de l’enseignement supérieur, commission « Évaluation », 2004.
Président de l’association « Qualité de la science française » (QSF), 2004-2010.
Coordinateur, Action concertée incitative (ACI) du Fonds national de la science
(FNS), « L’histoire littéraire des écrivains », 2004-2007.
Membre du conseil scientifique de l’Université Paris-Sorbonne (Paris IV), 2005-2006.
Membre du Haut Conseil de l’Éducation (HCE), 2006-2011.
Membre du jury des chaires Blaise-Pascal, 2006-.
Membre du Haut Conseil de la Science et de la Technologie (HCST), 2006-2009.
Membre du conseil scientifique de la Fondation des Treilles, 2007-.
Membre du conseil scientifique du Collegium de Lyon, 2007-.
Membre du conseil scientifique de l’Institut des Hautes Études pour la Science et la Technologie (IHEST), 2007-2010.
Membre de la commission sur la condition enseignante (commission Pochard), 2007-2008.
Président du conseil scientifique de l’École normale supérieure de Paris, 2007-2010.
Président de la commission « Littérature classique et critique littéraire » du Centre national du livre (CNL), 2008-2010.
Membre du jury du prix Malcolm Bowie, Society of French Studies, 2008-2010.
Président du jury du prix Albert Thibaudet de relations internationales, 2008-.
Membre du jury du prix de la Bibliothèque nationale de France, 2009-.
Directeur de l’UPS 3285 « République des Lettres » du CNRS, 2009-.
Membre du Conseil pour le développement des humanités et des sciences sociales, 2009-2010.
Membre du Haut Conseil de la Science et de la Technologie (HCST), 2009-2013
Membre du jury du prix Henri Hertz de la Chancellerie des universités de Paris, 2011-.
Membre du conseil de l’Agence d’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur (AERES), 2011-.
Membre du conseil d’administration de Paris Sciences et Lettres (PSL), Initiative d’excellence (Idex), 2011-13.
Membre du conseil d’administration de la Fondation Singer-Polignac, 2012-.
Membre du conseil d’administration de la Bibliothèque nationale de France, 2013-.

 

COMPAGNON AntoineDernière publication

Un été avec Baudelaire, COMPAGNON Antoine, édition Équateurs parallèles, 2015

Résumé

J’aime de vos longs yeux la lumière verdâtre
Douce beauté, mais tout aujourd’hui m’est amer
Et rien, ni votre amour, ni le boudoir, ni l’âtre,
Ne me vaut le soleil rayonnant sur la mer.

Aucun poète ne nous a laissé autant de vers mémorables. Aucun écrivain n’a mieux parlé de l’amour, du spleen, du voyage. Pour lui, l’été fut celui de l’enfance, saison à jamais révolue, paradis perdu que sa poésie voudrait retrouver.

Moderne et antimoderne, Baudelaire reste notre contemporain, même si certaines de ses opinions peuvent nous scandaliser.

Il détesta le progrès, s’intéressa à la photographie pour la disqualifier, songea à se suicider parce que les journaux multipliaient leur tirage, affronta la Mal éternel. D’abord condamnée pour ses provocations, l’œuvre de cet homme blessé – poésie en vers et en prose, critique d’art et critique littéraire, fragments intimes, satires, pamphlets – est devenue un classique.

Baudelaire, qui admirait Delacroix et Manet, fut l’un des plus lucides observateurs de la désacralisation de l’art dans le monde moderne. Dandy, ami des chiffonniers, il fut l’être de tous les paradoxes et originalités.

« À sauts et à gambades », comme dans Un été avec Montaigne, Antoine Compagnon nous fait redécouvrir en trente-trois chapitres Les Fleurs du Mal et Le Spleen de Paris. Il nous invite à partager un Baudelaire inclassable et irréductible.

Petits spleens numériques, COMPAGNON Antoine, édition Équateurs parallèles, 2015 (octobre)

Résumé

D’Un été avec Baudelaire à l’hiver numérique ou plutôt au printemps du numérique car l’une des caractéristiques de notre époque est la révolution virtuelle.

Partant de l’exemple de Baudelaire et de son appréhension contradictoire par rapport à la technique et au monde moderne, Antoine Compagnon se confronte avec candeur et humour aux nouvelles technologies.

Il faut dire que notre spécialiste mondial des Fleurs du mal et des Essais de Montaigne est aussi un ancien polytechnicien et ingénieur des Ponts et Chaussées.

En quarante chapitres drôles et particulièrement piquants, Antoine Compagnon effectue des incursions désopilantes dans le monde de google, d’amazon, de wikipédia, des moocs, de ces êtres désormais puissants dans les universités américaines que sont les « digitals officers ».

Confrontant en permanence l’ancien monde du papier et des archives à celui du tout numérique, n’hésitant pas à évoquer sa vie personnelle, et ses « prothèses » numériques mais aussi ses cours dans le monde entier, au Japon, en France aux États-Unis, au Québec.

primi sui motori con e-max.it