LANG Luc  

LANG Luc

 

 

Luc Lang est l’auteur d’une dizaine de romans, recueil de nouvelles, essais sur les arts et la littérature contemporains, parmi lesquels Mille six cents ventres (prix Goncourt des lycéens en 1998), La Fin des paysages (2006) et Mother (2012).

 

LANG LucDernière publication

L'autoroute, LANG Luc, édition Stock roman, 2014

Résumé

« C’est à l’instant précis où je me demandais s’il fallait encore attendre le dernier train d’Armentières ou chercher une chambre d’hôtel dans cette petite ville baignée d’une neige précoce, déjà grise et liquide, qu’elle m’aborda avec son compagnon. Elle avait dû voir dans mon regard un peu perdu que c’était le moment d’entrer dans ma vie, que tout était possible, qu’elle s’y tiendrait toujours, jusqu’au frisson glacé qui me traverse encore, souvent, irrépressible. »

Elle c’est Thérèse, lui c’est Lucien, un couple que la vie n’aurait pu réunir sans le décès d’une tante et l’héritage de sa propriété à la sortie d’Orchies, tout près de l’autoroute, au bord des champs. Fred, le narrateur, est un saisonnier, il passe ses nuits d’automne dans les plaines du Nord, au volant d’une arracheuse à déterrer des centaines d’hectares de betteraves, et dans sa tête résonnent des mélodies de jazz qui lui donnent la certitude qu’un jour il sera un grand saxophoniste, comme l’oncle Frédéric. Et le voici capturé par ce couple, englué dans leur vie en douce et ses secrets nocturnes, prisonnier de leur palais en ruine d’où il faudrait s’enfuir s’il n’était pas déjà sous l’hypnose de leur tentaculaire humanité...
Luc Lang signe avec L’autoroute – blues et jazz en bande sonore – un roman où le baroque de la langue, des êtres et des situations se déploie, ensorcelant comme ses personnages, comme l’autoroute, pour dire une rencontre qui ouvre sur une aventure sans retour.