ADRIAN Pierre  

ADRIAN Pierre

 

Pierre Adrian est écrivain, et lauréat pour La Piste Pasolini (Equateurs, 2015) du Prix des Deux-Magots et du Prix François-Mauriac de l’Académie française, et pour Des âmes simples (Equateurs, 2017) du Prix Roger Nimier et du Prix Spiritualités d’Aujourd’hui du roman. Il publie Le tour de la France par deux enfants d’aujourd’hui avec Philibert Humm, Editions des Equateurs. Pierre et Philibert sont deux amis d’enfance, majeurs mais pas tout à fait vaccinés, que l’envie de décamper pousse à faire le tour de France en posant leurs pas dans ceux des frères Volden, les héros du très populaire Tour de la France par deux enfants, le livre d’Augustine Feuillée, dite G. Bruno, célèbre manuel scolaire de lecture courante, qui fut aussi un ouvrage de propagande civique de la IIIe République et vendu depuis à 10 000 000 exemplaires. Le pari des amis est de refaire Le Tour de la France par deux enfants, version 2017 !

 

HUMM PhilibertDernière publication

• Le Tour de la France par deux enfants, éditions des Équateurs, 2018

Résumé

Pierre et Philibert sont deux amis d’enfance, majeurs mais pas tout à fait vaccinés. L’envie de décamper les pousse à mettre leurs pas dans ceux des héros du Tour de la France par deux enfants : ce bestseller mythique de la IIIè République, au parfum d’encre violette, de craie et de grandes vacances.

« On en avait rêvé de ce voyage. C’était une sorte de pari, et le livre d’Augustine Fouillée, dite G. Bruno, traînait depuis longtemps sur nos chevets. Cap ou pas cap ? On avait sorti les cartes et retracé le voyage exact d’André et Julien Volden. On prendrait le chemin des écoliers. Départementales, nationales, et roule ! »

Voilà nos deux enfants partis pour un road trip drolatique à travers l’histoire et la géographie, la littérature et la mécanique, les métiers d’hier et d’aujourd’hui. La France change mais rien ne compte plus que l’instant présent, le bonheur buissonnier des paysages et des rencontres.

À leurs côtés, nous embarquons à bord d’une Peugeot 204 ou d’un voilier, roulons à bicyclette, en autocar ou en TGV. On écoutant Brassens, Véronique Sanson et IAM. On fait escale dans la Bourgogne d’Henri Vincenot et le Marseille de Plus belle la vie, dans la Bretagne des phares et des îles. Des villes fortifiées aux matchs de football, des cathédrales aux bars PMU, c’est une valse à deux temps sur les routes de la France, de l’enfance et de l’amitié.