ALLEMAND Sylvain  

ALLEMAND Sylvain

 

Journaliste, rédacteur en chef du site web Média Paris-Saclay, il rend compte depuis plus de quinze ans de l’actualité de la recherche, des initiatives, des démarches prospectives et des débats relatifs au développement durable et à l'innovation dans les dynamiques territoriales. Secrétaire général de l'Association des Amis de Pontigny-Cerisy, il est l'auteur de plusieurs Parmi publications. Citons : Nourritures jardinières dans les sociétés urbanisées (en codirection avec Edith Heurgon, Hermann, 2016) ; Le Périurbain, un espace à vivre (en codirection avec Florian Muzard, éditions Parenthèses, 2018) Depuis 2012, il anime le site web Média Paris-Saclay.


Dernières publications

ALLEMAND SylvainLe périurbain, espace à vivre, éditions Parenthèses, 2018

Résumé

Périurbain : le terme s’est imposé en France dès les années 70-80 pour désigner ces espaces ruraux « grignotés » par l’urbanisation. Quels maux ne lui a-t-on pas associés ?
Consommation de terres agricoles, absence de qualité des constructions pavillonnaires, dépendance exclusive de ses habitants à l’automobile, un mode de vie prétendument individualiste, etc. Autant de critiques qui n’auront pas eu raison de l’engouement des Français pour ce cadre de vie hors de la ville — laquelle continue toutefois à les attirer chaque jour pour travailler, accéder aux services, loisirs...

Plusieurs décennies de « lutte contre l’étalement urbain » n’ont pas réussi à endiguer le phénomène. C’est pour dépasser ces contradictions et malentendus qu’une série d’ateliers de réflexion directement liés à la réalité du terrain de cinq sites volontaires ont été lancés : Nord-Corrèze (19), Communauté de communes de la Région de Nozay (44), Métropole caennaise (14), Communauté de communes de la Bassée-Montois (77) et Agglomération troyenne (10). Sous la supervision des Directions départementales des territoires (DDT), ces sites ont bénéficié de l’appui d’une équipe pluridisciplinaire coordonnée par les bureaux d’études Alphaville, Acadie, Interland et Obras. À partir de ces travaux dont le présent ouvrage restitue la matière vive, un groupe d’experts a tiré des enseignements et recommandations prenant à revers nombre d’idées reçues. C’est cette somme, dans laquelle se croisent les regards de praticiens, scientifiques et citoyens, que cet ouvrage invite à découvrir. Puisse-t-elle permettre de ré-imaginer le voisinage de nos villes et d’accélérer les transitions positives déjà à l’œuvre dans de nombreux territoires pionniers.