BERARD Alain  

BÉRARD Alain

 

Alain Bérard, né le 12 mars 44. Marié, 3 enfants. Imprimeur. Service militaire en Algérie. Se lance dans l’écriture de romans en l’an 2000, à la suite d’un accident qui lui laisse du temps libre. Et bien qu’ayant seulement le certificat d’études primaires, hérite de nombreux prix littéraires pour ses romans, poésies et nouvelles. Pour mémoire : Le prix henry Tomas, le prix Voltaire, le prix Verlaine, le prix du roman des conseils généraux, le prix plume de vair, ect...
Nota, cette année, le petit dernier, le prix de haute-Saintonge.

 

BERARD AlainDernière publication

Meurtres en Déodatie, BÉRARD Alain, éditions Edilivre, 2016

Résumé

L'impétueux capitaine Kowalsky, misogyne, imbibé de vodka, irrespectueux des lois, et la charmante commissaire Boccolini, froide et méthodique, deux caractères dissemblables que tout oppose, sont réunis pour une enquête.
Des débris humains sont découverts, disposés sur des roches à cupules et autres lieux celtiques.
Au fil de l'enquête, ces deux électrons dissemblables, l’un positif et l’autre négatif, finissent par s'apprécier. Les contraires s'attirent, c'est bien connu. L'enquête s'oriente vers une secte, en effet les débris humains appartiennent tous à des trisomiques.
Une jeune autiste disparaît. En la recherchant, Kowalsky s'aperçoit qu'elle est l'égérie des sectateurs. Ses soupçons se portent sur le psy qui la soigne.
Mais très vite, cela tourne à l'hécatombe.
Le capitaine mouillera sa chemise pour sauver le père de l'autiste, pendu la tête en bas dans un puits, et piégé à l'explosif. Ce dernier s'enfuit de l'hôpital pour renouer la piste, il a gardé pour lui une information. La chance et l'intelligence de Kowalsky permettront qu'il le sauve de justesse, après une sanglante fusillade...