ENGGAARD Michael  

ENGGAARD Michael

 

Michael Enggaard est né en 1971. Il a grandi dans la banlieue de Copenhague jusqu’au divorce de ses parents. Fils unique, il s’est toujours senti un peu l’outsider de service. Journaliste pour les grands quotidiens danois, il couvre aussi bien le Tour de France que les élections américaines. Le blues du boxeur est son premier roman.


ENGGAARD Michael livreDernière publication

Le Blues du boxeur, éditions Gaïa, 2018

Résumé

Vesterbro, quartier ouvrier de Copenhague. Frank tient un atelier de carrosserie depuis qu’il a raccroché les gants. Avec son père, qui l’entraînait, il a éclusé les salles de boxe et enchaîné les matchs. Et puis basta.
Ellen est infirmière à domicile. Elle sillonne le quartier à vélo. Discrète, elle est celle qui connaît les intérieurs des maisons, les vies et leurs travers, l’intimité et les traumatismes de chacun. Pas forcément pire que les siens. Elle a son francparler pour remettre à leur place les râleurs et les patients indélicats, tout en douceur. Ellen a dit non à la violence il y a longtemps.
Lorsque le père de Frank est victime d’un accident, celui-ci n’a pas d’autre choix que d’hériter de ses dettes... et de ses ennemis. Et il croit savoir résoudre un problème : avec les poings.
Sa rencontre avec Ellen pourrait bien tout changer.