Nimrod© DR  

Nimrod

 

Poète, romancier, essayiste, né au Tchad, aujourd'hui installé en France, Nimrod connaît bien la question du racisme ordinaire. Il prête sa plume aux grandes figures qui ont lutté pour la défense du peuple noir, Rosa Parks ou Aimé Césaire. Profondément touché par le destin tragique d'Ingrid Jonker, il a le désir de la faire découvrir en France. Ce n'est pas un hasard si les paroles de Mandela coulent sur la page comme une lave en fusion : il partage avec lui le goût de la langue et de la justice. Les éditions Bruno Doucey o,t publié son dernier recueil, Sur les berges du Chari, district nord de la beauté, couronné par le Prix de la Poésie Pierrette Micheloud 2016.

 

NimrodDernière publication

L'enfant n'est pas mort, éditions Bruno Doucey, 2017

Résumé

1er avril 1960 : un bébé noir est tué par la police dans un ghetto d'Afrique du Sud. C'en est trop pour Ingrid Jonker, une jeune blanche qui fonce rencontrer la mère de la victime. Elle, la fille de l'un des dignitaires de l'apartheid, va écrire un poème bouleversant à la suite de ce drame. Mai 1994 : Mandela monte pour la première fois à la tribune de l'assemblée. Devant les députés médusés, il lit le poème d'Ingrid Jonker. Car la poésie est le fil de soi qui relie Nelson et Ingrid, par delà les différences de couleur de peau. Faisant alterner avec brio la grande figure de Mandela et fragile silhouette de la poète, Nimrod nous entraîne dans la douloureuse tragédie d'un pays qui se mêle au mal de vivre d'Ingrid. Comment survivre quand votre père est une ordure et qu'il vous renie ?

primi sui motori con e-max.it