BUSSI Michel© D. Ghosarossian  

BUSSI Michel

 

Michel Bussi a été Professeur de géographie à l’université de Rouen et directeur de recherche au CNRS. Il a publié aux Presses de la Cité Nymphéas noirs (polar le plus récompensé en 2011, lauréat du Prix Segalen en 2017), Un avion sans elle (Prix Maison de la Presse 2012), Ne lâche pas ma main, N’oublier jamais, Gravé dans le sable, Maman a tort et Le Temps est assassin. Il est le 2ème auteur le plus vendu en France (Chiffres GFK/ Palmarès Le Figaro 2016) et plusieurs de ses romans vont être très prochainement adaptés pour la télévision ou le cinéma.

 

BUSSI MichelDernière publication

On la trouvait plutôt jolie, éditions Presses de la Cité, 2017

Résumé

On la trouvait plutôt jolie, Leyli. Tout charme et tout sourire.
Leyli Maal fait le ménage dans les hôtels à Port-de-Bouc, près de Marseille. Malienne, mère célibataire de trois enfants : Bamby, 21 ans, Alpha, 17 ans, Tidiane, 10 ans, Leyli nourrit un rêve immense et cache un grand secret.
Leyli raconte sa vie à qui veut bien l’écouter, mais peut-elle avouer toute la vérité ? Peut-elle empêcher ses enfants de dévoiler ce qu'elle a caché ? Une vengeance ? Un trésor ? Un père ?
François Valioni travaille pour une importante association d’aide aux migrants à Port-de-Bouc. Il est retrouvé au petit matin assassiné dans un hôtel. Dans sa poche, un bracelet de couleur et six coquillages.
Julo Flores est un jeune lieutenant de police zélé, hyperconnecté, méfiant envers son commandant et un peu trop sentimental. Il ne peut pas croire que Bamby Maal, que tout accuse, soit la coupable. Surtout lorsque survient un second crime.

En trois jours et deux nuits, du désert sahélien à la jungle urbaine marseillaise, Michel Bussi nous offre un suspense de haut vol, dans lequel, comme toujours, priment l’humain et l’émotion.

primi sui motori con e-max.it