CHAMBAZ Bernard
© Julien Falsimagne
 

CHAMBAZ Bernard

 

Bernard Chambaz est romancier, poète, historien. Il a notamment reçu le prix Goncourt du premier roman en 1993 pour L’Arbre de vies (F. Bourin), le prix Jouvenel de l’Académie française et le Grand prix de littérature sportive en 2014 pour Dernières nouvelles du martin-pêcheur (Flammarion).

 

CHAMBAZ BernardDernière publication

À tombeau ouvert, CHAMBAZ Bernard, éditions Stock, 2016

Résumé

Où étiez-vous le 1er mai 1994 ?
Qui a oublié la poussière qui s’élève dans les airs, les débris de voiture qui volent, le pneu qui plane à une altitude invraisemblable et semble ne jamais vouloir retomber, les voix des commentateurs de télévision qui se taisent ?
Ayrton Senna est sorti de la piste à 260 km/h, avant de percuter un mur sur le circuit d’Imola.
Deux milliards de personnes ont vu sa mort en direct ou en différé. Puis deux milliards ont vu ses funérailles grandioses à São Paulo.
Bernard Chambaz nous fait revivre cette tragédie moderne dont on mesure la dimension antique. Senna est le nouvel Achille, débordant de fureur et de larmes. Et nous suivons sa jeunesse, sa passion, sa volonté de devenir le plus rapide.
Si la vie de Senna est une recherche d’absolu et un commerce avec la gloire, il ne s’attache pas moins aux membres de sa famille, aux femmes qui l’ont aimé et qu’il a aimées. On croise aussi d’autres destins, comme ceux de Juan-Manuel Fangio et de Jules Bianchi. Et on comprend pourquoi, avec lui, c’était un « émerveillement perpétuel ».
Un texte magnifique sur la disparition, une vision très personnelle puisque l’auteur y apparaît à travers deux autres accidents de voiture : celui dans lequel son fils Martin a perdu la vie et celui dans lequel sa femme a été blessée.
Un formidable roman puisqu’il s’agit encore d’un miroir posé au bord de la route. La vitesse élevée au rang d’art.