VIARD Jean© Virginie Jullion  

VIARD Jean

 

Jean Viard est sociologue, ancien directeur de recherches CNRS au CEVIPOF, centre de recherches politiques de Sciences Po. Titulaire d’un diplôme d’études supérieures en économie (Aix-en-Provence) et d’un doctorat en sociologie de l’Ecole des hautes études en sciences sociales, ses domaines de spécialisation sont les temps sociaux (vacances, 35 heures), mais aussi l’espace (aménagement, questions agricoles) et la politique. Ancien président des groupes de prospective tourisme sur la demande touristique, le temps libres et les nouvelles dynamiques spatiales, respectivement au Commissariat au plan (1996-1998) et à la DATAR (2000 - 2003), il a également des activités de conseil aux entreprises et aux collectivités territoriales. Il a par ailleurs occupé des fonctions électives en tant que conseiller municipal de Marseille et vice-président de la communauté urbaine Marseille Provence Métropole de 2008 à mars 2014.

Auteur de nombreux ouvrages, c’est un ancien élève d’Edgar Morin qui intervient fréquemment dans le débat public. Après avoir été chroniqueur au JDD, et l’un des descripteurs 2012 du Nouvel Obs-plus, il intervient régulièrement pour le magazine Polka et le magazine 28 minutes sur Arte.

Nouveau portrait de la France, la société des modes de vie sort en 2012 aux éditions de l’aube et entraine un débat important. Il est suivi dès 2013 par un autre livre de fond, La France dans le monde qui vient. La grande métamorphose, où Jean Viard revient sur la situation de notre pays et du monde d'aujourd'hui, les grands bouleversements des dernières années et les enjeux de demain.

Avec Le triomphe d’une utopie, sorti en 2015 et publié aux éditions de l’aube, les vacances et voyages ne sont plus un « à-côté » de nos vies mais un moteur de nos projets et de nos désirs, comme nous l’explique Jean Viard. Un passionnant récit historique et philosophique qui renvoie chaque lecteur à sa propre idée de la vie.

En avril 2016, il publie Le moment est venu de penser à l’avenir, ouvrage dans lequel Jean Viard ­propose une analyse sans concession des limites du ­politique dans la société contemporaine et exhorte les acteurs culturels à se réapproprier le rôle de guide en matière de vision sociétale à long terme.

 

VIARD JeanDernière publication

Le moment est venu de penser à l'avenir, VIARD Jean, éditions l'aube, 2016

Résumé

Le monde est en ce moment souvent noir – comme Daech – ou brun – comme les extrêmes droites.
Pourtant, la société collaborative et numérique nous entraîne dans une mutation économique et culturelle aussi puissante que celle de la révolution industrielle.
Ce livre est le récit des réussites de nos sociétés, mais aussi celui de leurs bouleversements : alors qu’une « classe créative » rassemble innovation, mobilité et liberté individuelle au cœur des métropoles productrices de richesse, les classes hier « dominantes » se retrouvent exclues, perdues, basculant leur vote vers l’extrême droite.
Jean Viard propose une analyse sans concession des limites du politique dans la société contemporaine et exhorte les acteurs culturels à se réapproprier le rôle de guide en matière de vision sociétale à long terme.
Des propositions innovantes pour repenser le vivre-­ensemble dans un monde qui a besoin de recommencer à se raconter.
Ce livre s’inscrit dans la lignée des travaux de Jean Viard sur la politique. Citons Pourquoi des travailleurs votent Front National et comment les reconquérir (Seuil, 2002), Fragments d’identité française (l'Aube, 2010) ainsi que Le nouvel âge du politique (l'Aube, 2004) dont paraît une nouvelle édition en format poche en avril 2015.