navarrete william portrait

NAVARRETE William

Né à Cuba en 1968, William Navarrete réside à Paris depuis 1991. Il a fait des études d' Histoire de l'Art à l' Université de La Havane, puis à La Sorbonne - Paris IV.
Il compte à son actif plus une vingtaine ouvrages en espagnol et en français : essais, recueils de poésies, recueils de nouvelles et romans (traduits en allemand, italien et dans d’autres langues). Il exerce le journalisme, la traduction pour des organisations des Nations Unies et est l’éditeur pour la revue Le Courrier de l’UNESCO en espagnol. Conférencier, il a donné de nombreuses conférences et aleliers d’écriture dans des médiathèques, festivals littéraires et centres d’études en Europe, États-Unis et Amérique latine.

William Navarrete vidalina

Vidalina

Ce roman de l’auteur franco-cubain William Navarrete, né à Cuba en 1968, porte le nom d’une femme : Vidalina, prise dans les conflits politiques et historiques qui ont marqué son siècle. Déportée par les autorités coloniales espagnoles vers l’ île-des-Pins, le bagne de Cuba, pour conspiration contre l’Espagne, elle réprésente toutes les femmes ayant eu un rôle clé dans l’Histoire mais que la mémoire des peuples a oubliées. De l’Espagne à Cuba, en passant par Saint-Domingue (actuelle République dominicaine), le Mexique, le Belize, la Californie et la Floride, les personnages de ce roman, qu’ils soient soldats, procrits, trafiquants, émigrés ou simples citoyens, sont les acteurs de l’histoire troublée des Caraïbes du XIXe siècle à nos jours. Avec ce magnifique roman, l’auteur nous livre un récit plein d’humanité et d’espoir, où se mêlent défis, peurs ou intérêts personnels, dans une histoire d’amour, où le hasard joue à cache-cache avec le destin.