La France demain ? Qu'elle soit à la hauteur de son histoire et de sa créativité. Elle doit être artistique et créative, laisser la place aux jeunes. Il y a aussi la question environnementale, j’espère que la France demain sera écologique" Aurélie Filippetti, écrivaine et ancienne ministre, auteure de «Les idéaux»

"Échapper aux menottes dorées de l’habitude et de la vanité" Extrait de l’intervention de David Valence, maire de Saint-Dié-des-Vosges et vice-président de la Région Grand Est, lors de la cérémonie d’ouverture de la 29ème édition du festival international de géographie.

Table ronde «Comment peut-on réindustrialiser la France ?» organisée et animée par François Bost, professeur, Université de Reims, avec Anaïs Voy-Gillis, doctorante CIFRE, Institut Français de Géopolitique, Hubert Kirchner, partner, JUNE PARTNERS et Christian Pierret, fondateur du FIG

La France de demain sera turbulente, en colère, il y a toutes les raisons d’être pessimiste. Ça chauffe au plan social, politique, les français sont déboussolés, il n’y a pas de croissance économique, pas d’emploi pour les jeunes. Il y aura des tsunamis partout, cela ne me rassure pas,. Mais cela ne sert à rien d’être pessimiste, il faut continuer à se battre.
La France de demain c’est l’Europe demain, les élections ont lieu dans un an, il faut que les jeunes aillent voter pour donner leur vision de demain."