L’Amérique est immense, multiple, révoltée, blessée, attirante… Ses écrivains ont tout à cette image. Pete Fromm, originaire du Wisconsin et installé au Montana, auteur du magnifique « Indian Creek », peint depuis des années les grands espaces mais aussi les sentiments humains. Chez lui, l’homme est vulnérable, solitaire, blessé par la vie.
Mark Safranko est né à Trenton, l’une des villes les plus dangereuses des Etats-Unis. Est-ce pour cela que ses textes flirtent avec un certain réalisme social ? On navigue en eaux troubles avec lui, entre amours sans lendemain et jobs foireux ; c’est la vie et sa dureté qu’il nous raconte.
Pete Fromm et Mark Safrako donnent tous les deux à lire une certaine Amérique, avec sincérité et sans concessions. Deux grands auteurs américains en exclusivité au Festival International de Géographie de Saint-Dié-des-Vosges !

Rencontre littéraire : les Etats-Unis à travers leurs écrivains
samedi 30 septembre 15h30 Tour de la Liberté

amerique

amerique2

 

 

Téléchargez le programme du FIG : http://bit.ly/2d0w2ws
L’animal n’est pas une machine !
Quel monde voulons-nous construire avec les animaux ?
Connaissons-nous l’Afrique du Sud, un pays qui devient une grande puissance économique et diplomatique ?
La 28ème édition du Festival International de Géographique nous invite à la découverte et l’étonnement.
Le programme a été dévoilé à la presse nationale et internationale, jeudi 7 septembre dans les locaux du Centre National du Livre à Paris.
Toute "la communauté des Vivants" est invitée à cette grande fête autour de la Géographie, les 29, 30 septembre et 1er octobre
à bientôt à Saint-Dié-des-Vosges !

fig infos 2017Personnalités du FIG 2017, Salon du Livre Amerigo-Vespucci, parcours pédagogiques,
programme scientifique, Géo pour tous, vitrines de la Géographie, Salon de la Gastronomie
expositions, spectacles et animations, partenaires et mécènes...

Téléchargez le programme du FIG 2017

Téléchargez les nouvelles infos sur le fig 2017

 

Prix Amerigo 2017

Le Prix Amerigo Vespucci 2017 honore Raphaël Jerusalmy pour son livre « Évacuation » paru aux Éditions Actes Sud.
Le jury présidé par Nathalie Broutin, et composé d’une douzaine de membres, auteur, journaliste, écrivain-journaliste, libraire, professeur... salue un roman qui a été écrit à Tel-Aviv, une ville où vit l’auteur, actuellement en France.
« Évacuation » nous conte la guerre. L’ensemble de la population de Tel-Aviv est évacué. Sauf qu’à la dernière minute, Saba, le grand-père de Naor, descend du bus, entraînant le jeune homme et sa petite amie Yaël dans une dérive clandestine au coeur de la cité désertée, désormais toute à eux.
Une expérience de « sur-vie » à hauts risques, à l’intensité démultipliée par trois.
Trois âmes dont la fraternité efface les générations. « Évacuation » est un conte sans morale, une bulle de poésie arrachée aux entrailles de l’histoire au présent, une ode urbaine au désir de vivre, et de paix.